23 juin - 19h - Rencontre de la Coop - "Le pinard des Poilus" - La recycl' - Lormes avec Christophe Lucand -

 Avec 6 400 morts par jour chez les militaires — le double si l’on ajoute les civils —, la première guerre mondiale a été l’une des plus meurtrières de l’histoire. Pour tenir, les soldats français se sont bien souvent réfugiés dans l’alcool, encouragés par leur hiérarchie, qui veillait à ce qu’ils ne manquent jamais de « pinard ». En quelques années, le vin a ainsi gagné le statut de breuvage patriotique, paré de toutes les vertus.

Prolongez la soirée en réservant votre repas sur place au 06 13 35 47 53  

« Gratuit, de jour comme de nuit ! »